"Un mot prononcé avec bienveillance engendre la confiance. Une pensée exprimée avec bienveillance engendre la profondeur. Un bienfait accordé avec bienveillance engendre l'amour." (Lao Tseu)


RouRs
Kung Fu Panda
4ème cap
ranks
useravatar
User Info

Un petit conte zen...

Neko no myojutsu

Autrefois, un maître de sabre nommé Choken était importuné par un rat. L'animal était particulièrement gros et semblait ne craindre personne. Il allait et venait dans la maison du samurai, pillant ses réserves de riz, allant même jusqu'à boire son saké au nez et à sa barbe.
Choken décida d'enfermer le rat dans une pièce en compagnie de son chat, que celui-ci le tue. Malheureusement le matou ne fut pas de taille et ressortit de la pièce sévèrement mordu sans avoir même blessé le rat.

Il chercha alors dans le voisinage quelqu'un qui pourrait lui prêter un chat réputé pour ses qualité de chasseur de rat. On lui donna un jeune chat noir, issu d'une lignée réputée d'exterminateur. D'une vivacité et d'une agilité sans pareil, Il savait bondir comme l’éclair, se faufiler avec souplesse dans le moindre trou à rat y tuer son propriétaire. Une fois l'animal ramené à la maison de Choken, il se fit pourtant rapidement vaincre par le rat.

Le maitre de sabre retourna donc chercher un chat qui pourrait vaincre la vermine. Quelqu'un lui prêta alors un gros chat tigré au regard perçant, reconnu pour ses valeurs de chasseur. Celui-ci se vantait auprès de ses congénères de pouvoir battre n'importe quel adversaire avec son ki. Intimidant les rats avec, il n'avait plus qu'à les abattre d'un coup de patte, technique qui n'avait jamais raté jusqu'ici. Choken le ramena chez lui et l'envoya combattre le rat. Ce dernier vainquit ce nouveau challenger en quelques instants, une fois de plus.

Excédé, le samurai repartit en quête d'un chat capable de mettre fin aux méfaits du monstrueux rat qui habitait sa maison. Un habitant du quartier répondit à sa requête en lui remettant un chat aux airs placides mais néanmoins terriblement efficace pour ce qui était de tuer la vermine. Ce matou là excellait dans l'art de manipuler l'esprit de ses proies, feintant la peur pour les mettre en confiance, attendant qu'elles baissent leur garde pour les vaincre sans merci. Choken pris le chat avec lui et le mis une fois de plus face au rat qui semblait invincible. Le samurai ne fut pas surpris de voir ce quatrième chat conclure le combat après quelques instants en s'enfuyant, lui aussi sévèrement mordu.

Choken, désespéré de voir le rat invaincu devant tous excellents chasseurs, en discuta avec ses voisins. L'un d'entre eux se rappela qu'à quelques lieues plus loin vivait un chat qu'on disait n'avoir jamais été vaincu par aucun rat. Le maitre de sabre et ses voisins décidèrent d'aller voir ce chat. Quelle ne fut pas leur surprise de trouver un vieux matou pelé et maigre. N'ayant plus d'autre solution, le samurai emporta tout de même le chat chez lui avec l'accord de son maître. Il le posa par terre dans sa cour intérieure. Le félin se dirigea vers la maison, entra dans la pièce où se trouvait le rat. celui-ci ne leva pas une patte en voyant son nouvel adversaire s'avancer calmement vers lui et le tuer avec le plus grand naturel.

Les trois chats experts précédemment vaincu vinrent lui demander le secret de sa victoire. Le vieux pelé s'adressa alors à eux:

"Chacun de vous à sa méthode, mais aucune n'est la bonne pour suivre la voie. Toi le chat noir, tu as été trop confiant en ta technique. Toi le tigré, tu as trouvé un ki plus fort que le tien. Quant à toi le chat placide, ton excès de confiance t'a mené à la défaite. C'est votre égo qui vous a vaincu. Chacun de vos procédé n'est pas inutile, chacun constitue un aspect de la voie suprême mais ils sont encore artificiels. non conscience et naturel sont les points ultimes. Autrement dit, si vous avez un moi, vous aurez un ennemi. Pas de conscience, pas d'ennemi.

Il y a cependant plus fort que moi. Je connais un très vieux chat qui n'est autre que mon maître. Il vit dans un endroit où aucun rat n'ose jamais s'aventurer. Il n'a jamais eu à se battre car sa présence même éloigne les adversaires. Son aura spirituelle est telle qu'elle les dissuade tous de le combattre."


Accès public en écriture désactivé par l'administrateur.

Infos du forum

Infos utilisateurs:   Dernier Utilisateur :  hyvanne0930   Membres en ligne: 0   Invités en ligne: 18
En ligne  Aucun membre en ligne
Sujet
Nouveau/nouvelle
Verrouillé
Sujet
Nouveau/nouvelle
Verrouillé
Agrafé
Brûlant
Nouveau/Brûlant
Agrafé
Brûlant
Nouveau/Brûlant
New/Closed
Nouveau/Agrafé
Closed/Active
Nouveau/Verrouillé
Nouveau/Agrafé
Verrouillé/Brûlant
Brûlant/Agrafé
Agrafé/Verrouillé
Sticky Active Locked
Brûlant/Agrafé
Agrafé/Verrouillé
Agrafé/Verrouillé/Brûlant



Accueil Forum Autres Salon de thé Un petit conte zen...